Need help with a word ? Try this :

The gadget spec URL could not be found
 
LE LOGEMENT


Le logement : page 1 > page 2

Le logement - page 2


Vous êtes soit locataire, soit propriétaire, soit en prison.

Les locataires habitent dans un logement que leur loue un bailleur (le bailleur –parfois appelé « loueur »- est le propriétaire du logement qui est loué). Le contrat de location s’appelle aussi « le bail ». Le locataire paye un loyer à son bailleur.

Amusons nous avec ce qui précède :

« J’habite en banlieue parisienne, dans un petit studio au rez de chaussée d’un immeuble de trois étages, que je loue pour 500 euros par mois »

« Je vis dans une maison en location, pas loin de Lyon »

« J’habite dans un appartement assez récent, à 10 minutes à pied du centre ville. C’est un trois pièces, assez ensoleillé, dans un immeuble au fond d’une rue calme »

« Nous vivons près de Marseille, dans un petit appartement au dernier étage d’un immeuble de quatre étages. C’est à 15 minutes en voiture du centre ville. Il n’y a pas d’ascenseur, mais l’immeuble est calme et on a beaucoup de soleil, c’est orienté plein sud. »

« J’habite à la campagne, dans une vieille maison dont je suis propriétaire. C’est loin de tout, mais au moins, je ne suis pas dérangé par les voisins ».

« Je suis étudiant, je vis à Paris, dans un minuscule studio sous les toits. Je suis locataire, je paie un loyer de 300 euros par mois. Mon studio est proche du boulevard Saint Michel ».

« J’habite en banlieue parisienne, à 50 minutes en train de Paris, dans un minuscule appartement de 12 mètres carré. Il est entre l’autoroute et la décharge, dans un immeuble vétuste et sale. Si je pouvais, je changerais de logement. »

« Nous vivons dans une grande maison en banlieue. Nous sommes propriétaires, mais nous n’avons pas fini de payer la maison (cela veut dire qu’il faut encore rembourser une partie de l’emprunt). Nous avons 5 pièces, un jardin et un garage. La maison se trouve dans un lotissement récent, à proximité des écoles et des commerces. C’est très pratique ».

Du vocabulaire spécifique mais relativement courant que vous pourrez rencontrez :

- Pour les appartements : un loft, un duplex, avec/sans terrasse, sous les toits, avec vue panoramique,

- Pour les « maisons » : avec ou sans jardin, avec ou sans piscine, en briques, en pierre de taille, une maison d’architecte, une résidence secondaire,

- Si vous avez gagné au loto : vous vivez dans un manoir, un château ou un palace.

- Si vous avez perdu tout votre argent au loto : vous êtes à la rue=vous vivez dans la rue, vous vivez ou dormez sous les ponts, vous habitez dans un taudis ou dans une maison en ruines, vous squattez un appartement (qui peut être vide, inoccupé ou abandonné) (dans ce cas, vous êtes un squatter), vous êtes un sans abris, vous êtes un SDF (sans domicile fixe).

- Peut-être que vous vivez « chez » : chez vos parents, chez des amis, chez des collègues, chez votre petit(e) ami(e), chez votre belle-mère (quelle chance !)…

- Enfin, si vous êtes Dracula, vous vivez dans un cercueil, dans un château en Transylvanie.

Quelques remarques :

Faites attention à la question ambigüe : « Où habitez vous ? » (à l’oral vous entendrez « vous habitez où ? » ou « t’habites où ? »). Selon le contexte, il faut soit donner la localisation approximative de votre logement (« près de Paris », « à Lyon », « à la campagne »…) soit donner votre adresse : « J’habite au 1664, rue de la soif à Paris » (Ne cherchez pas, la rue de la soif n’existe pas ; c’est une plaisanterie entre étudiants, qui indique la rue où se trouvent les bars ; et 1664, c’est le nom d’une bière).

Pour éviter toute ambiguïté, la personne qui veut savoir dans quel logement vous habitez vous posera plutôt une des questions suivantes :

« Vous habitez dans un appartement ? » « Vous habitez dans un appartement ou une maison ? » « Vous vivez dans un appartement ? »…

Il y a deux autres verbes qui veulent dire presque la même chose que vivre et habiter, et qui sont très peu utilisés à l’oral : « loger » (qui a donné le nom « logement ») et « résider » (qui a donné le nom « résidence »). Un conseil : sachez ce qu’ils veulent dire, mais ne les utiliser pas, car leur emploi correct est très spécifique.

Attention, « banlieue » est surtout utilisé pour la banlieue parisienne. Si vous habitez en banlieue d’une autre grande ville que Paris, il faut préciser quelle ville.

Pour finir, soyons fous ! Vous voulez dire que votre maison est en banlieue, qu’elle n’est pas loin de la mairie et qu’elle est dans une rue calme. Trois fois le verbe « être » ! Si vous n’aimez pas la répétition, utilisez « être situé » et « se trouver » : votre maison est en banlieue, elle est située près de la mairie, et elle se trouve dans une rue calme.

FIN DE LA LEÇON



 page 1 > Le logement : page 2





 

COMMENTS
If you want to share your opinion
or start a discussion about this lesson,
or if you have any comments, suggestions or questions,
please use the block below. Thank you !
 

Note : As comments are moderated (by me !), they will only appear after I've checked them.
- The name you provide doesn't have to be your real name. You can choose a fictitious one, even a French one... It's just for the discussion purpose (if somebody wants to answer your question or comment on your comment...)
- The email address you need to provide to submit your comment won't appear in the published comment. If you don't want to use your real email address, you can still post comment (using something like a@a.com for the email address), but as I won't be able to send you an email, you won't get an explanation if I need to moderate or edit your comment.
- You can leave the URL field blank.